En imaginant notre vocation réalisée, nous sentons émerger un grand sentiment de plénitude et de bonheur. C’est là l’aspect le plus important de la création d’une vision : la projection du résultat final que nous souhaitons obtenir. Sans penser aux détails, nous visualisons, nous ressentons le rêve réalisé.

Les sportifs connaissent bien le pouvoir de la visualisation : les athlètes olympiques visualisent leur victoire, le moment où ils montent sur le podium. Mais la visualisation peut s’opérer en toute circonstance : résultats d’examen, réunion, conférence, modification d’un état émotionnel…

Notre subconscient enregistre les images chaque fois qu’on lui en offre ; il faut ensuite tout faire pour les matérialiser.

Dès que je débute un nouveau challenge, je visualise le résultat souhaité. Je suis vigilant sur le fait que l’objectif que je me fixe est réellement bon pour moi. Avec mon expérience, je pourrais facilement recréer des entreprises traditionnelles en visualisant leur succès et gagner de nouveau beaucoup d’argent. Mais je souhaite désormais développer uniquement des entreprises qui ont un sens profond pour moi. Et avant cela, j’ai choisi de continuer à travailler sur mon amélioration personnelle.

Et vous, utilisez-vous le pouvoir de la visualisation ?

Bonne journée,
Ludovic

Une vision sans exécution est juste une hallucination - Henri Ford

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.