L’un des exercices de la méditation de pleine conscience consiste, en étant assis en position de méditation, à scanner notre corps, tranquillement, doucement, partie après partie. De haut en bas et de bas en haut, en observant les points de contacts de notre corps avec la chaise, en repérant les endroits de raideur. Nous pouvons ainsi réaliser un état des lieux de notre corps en nous endormant, en nous éveillant, ou lorsque nous avons un moment de répit dans une file d’attente par exemple. Cet exercice peut durer quelques minutes, comme il peut se prolonger plusieurs heures, par exemple dans les centres Vipassana où l’on pratique la méditation dans le silence total pendant dix jours !

Si le corps a des douleurs, la pleine conscience nous conduit à les accueillir, à les accepter et à les observer plutôt que de chercher à leur résister. Lorsque l’on médite, il convient d’accueillir le moment présent, rien de plus.

Et vous, méditez-vous régulièrement ?

Bonne journée,
Ludovic

Vous devriez vous asseoir et méditer au moins 20mn par jour, à moins que vous ne soyez trop occupé... alors il faudrait vous asseoir 1h - Vieux proverbe zen

2 Commentaires

  1. Bonsoir,
    Ma professeure de yoga nous a invité hier soir à faire vibrer intérieurement les sons SO et HAM en inspirant l’un et expirant l’autre . Elle nous a expliqué que ce mantra nous aide à entrer plus “rapidement” en état méditatif…
    J’avoue avoir ressenti cette agréable petite “accélération” et le groupe a unanimement approuvé les effets apaisant de ce mantra 😉
    Voilà, c’est le bon moment de partager cela avec vous, que la vie aura amené à lire ces lignes, la méditation est une merveilleuse pratique….
    Se connecter à l’instant présent est un état apaisant et salutaire….
    …….Namaste 🙂

    Réponse
    • Merci Cendrine pour le partage de cette expérience et bonne méditation avec ce mantra !

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.