Protégeons notre épargne suite au reconfinement - Entrepreneur Zen

Vous faites probablement partie de ces personnes qui ont été surprises par la brutalité de l’annonce de reconfinement

Les aléas liés à ces annonces

Pour ma part, j’ai dû, dans l’urgence, procéder à la fermeture de nos établissements (hôtels, restaurants). S’agissant de nos locataires en difficultés, nous privilégions le dialogue. Nos salariés ont été placés en chômage partiel, et notre équipe administrative a dû s’adapter à la situation en optant pour le télétravail à domicile.

Cet amoncellement de difficultés nous impacte fortement, et même s’il est parfois difficile de maintenir le cap, il est primordial de garder un état d’esprit positif

3 leviers possibles

J’ai connu de nombreuses crises, mais la crise économique et sanitaire actuelle, est particulièrement virulente. L’endettement de l’état français explose, atteignant 120% du PIB, en raison de l’arrêt total de l’économie durant plus de deux mois. Il n’est pas exclu que ce poids augmente jusqu’à 130% à la fin du reconfinement.

C’est démesuré et pour sortir de cet endettement, 3 leviers sont à la portée des Etats aujourd’hui :

  1. Le levier fiscal : augmenter les impôts. Cette mesure ne semble pas, pour l’heure, avoir l’adhésion des pouvoirs publics.
  2. Le grand reset qui consiste en la suppression de la dette publique : les particuliers, et les entreprises ne verront probablement pas leurs emprunts effacés.
  3. L’inflation, voire l’hyperinflation: cette solution semble la plus facile à mettre en œuvre.

Comment protéger son épargne ?

Voyons à présent 5 étapes pour protéger au mieux son épargne en période de crise

ETAPE 1 : Conservez 2 à 3 mois de trésorerie

En la conservant chez soi ou dans un coffre, cette trésorerie vise à assurer les dépenses courantes. Puis progressivement, augmentez-la (jusqu’à 6 mois) pour faire face aux problèmes bancaires liés à la zone euro, et pour continuer à vivre.

N’oubliez pas que le risque de vacances locatives est grand : si vous louez à des étudiants, il n’est pas exclu que ceux-ci télétravaillent et quittent ainsi leur location.

Si vous possédez des murs de bureaux ou de commerces, vous risquez des impayés liés aux difficultés de l’économie. Lors du premier confinement, nous avons proposé à nos locataires jusqu’à 6 mois d’échelonnement de loyers. Les banques peuvent suspendre vos échéances de prêts : n’hésitez pas à les solliciter.

ETAPE 2 : Séparez-vous des placements bancaires

Libérez-vous des placements bancaires du type assurances vie, comptes à terme, livret A.

ETAPE 3 : Privilégiez les actifs tangibles

Pour protéger son épargne, privilégiez les actifs tangibles : or, argent physique. Vous pouvez faire appel à un courtier pour acheter des pièces d’or, d’argent ou les acheter directement sur internet.

C’est le moment de disposer d’une réserve chez soi.

ETAPE 4 : Investissez dans l’immobilier

Je ne cesserai de le dire : l’immobilier est le meilleur produit d’investissement pour se protéger de la crise. Il constitue une excellente protection contre l’inflation, et permet de dégager du cash-flow grâce à l’effet de levier du crédit.

Ce sont vos locataires qui vont payer une grande partie de votre emprunt. Faites en sorte de prendre en considération les évolutions de notre société. Aujourd’hui, les locataires sont à la recherche de bien être, le télétravail en nette progression vient bousculer les habitudes de vie, et nous assistons à un exode urbain. Vous pouvez privilégier par exemple, les maisons écologiques avec jardin.

En repensant régulièrement à cet homme, je remercie infiniment l’univers de m’avoir préservé de la perte totale de mes biens personnels et d’avoir maintenu l’unité familiale malgré les difficultés.

ETAPE 5 : Créez votre société

Pour protéger votre épargne, la création d’une société prend tout son sens : les entreprises bénéficient d’une fiscalité plus avantageuse que les particuliers, et si la crise persiste, les pouvoirs publics vont certainement continuer de privilégier les sociétés en vue de relancer l’économie. Certains spécialistes disent même que les comptes des particuliers peuvent être ponctionnés pour renflouer les caisses.

En créant votre société, et en répartissant l’argent de cette dernière dans plusieurs établissements bancaires, vous vous prémunissez contre ces risques. Vous pouvez même envisager d’acquérir un investissement immobilier par l’intermédiaire de votre société.

Conclusion

Ces cinq étapes sont importantes. La crise qui se joue actuellement nous invite à nous positionner, à prendre de nouvelles décisions. Il n’est jamais trop tard pour changer. Il s’agit de prendre le pouvoir sur notre argent, d’être acteur et non de subir les dommages de cette crise.

Quel que soit votre niveau de cheminement vis-à-vis de l’argent, je vous invite à prendre du recul, et à mettre en place, ne serait-ce qu’une de ces étapes clés. Soyez à l’écoute, et si vous sentez que le moment est venu, passez à l’action. Derrière chaque crise, se cachent de nombreuses opportunités.

Vous pouvez retrouver cet article < en vidéo sur ma chaine Youtube >

Portez-vous bien. Je vous souhaite le meilleur.

Pour aller plus loin

Vidéo sur Youtube : 5 clés pour reprendre le contrôle de vos finances

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.