Qu’est-ce que la gratitude et que peut-elle pour nous ?

Le pouvoir de la gratitude

Le livre “Le Secret” de Rhonda Byrne, écoulé à plus de quatre millions d’exemplaires, nous révèle que, lorsqu’on éprouve de la gratitude pour ce qu’on a – même les petites choses -, on reçoit en retour ces mêmes choses en plus grande quantité.

Si on éprouve de la gratitude pour l’argent qu’on possède, même si on en a peu, on recevra davantage d’argent. Si on éprouve de la gratitude pour une relation, même imparfaite, cette relation s’améliorera.

Rhonda Byrne précise : “Des gens malades ont pu guérir alors qu’il n’y avait plus d’espoir ; des gens qui souffraient de dépression se sont rétablis grâce à la gratitude ; des gens qui souffraient d’anxiété ont retrouvé la santé grâce à la gratitude.”

La gratitude est un remède miracle. Car éprouver de la reconnaissance, c’est ne plus être centré sur soi-même : c’est se tourner vers les autres et vers les bienfaits dont on jouit. Ainsi, la gratitude peut mettre fin à notre mal-être.

Comment faire ?

La gratitude commence par le fait de dire “merci”, en ressentant ce mot dans tout votre être.

Selon Rhonda Byrne, il y a trois façons d’utiliser le pouvoir de la gratitude dans notre vie. On peut éprouver de la gratitude :

  1. pour tout ce que nous avons reçu pendant notre vie (passé) ;
  2. pour tout ce que nous recevons dans la vie (présent) ;
  3. pour tout ce que nous voulons dans la vie, comme si nous l’avions déjà reçu (avenir). Nous activons ainsi la loi de l’attraction et recevrons notre demande.

On ne peut pas se sentir triste ou avoir des sentiments négatifs quand on est reconnaissant. En effet, il est toujours possible de sortir d’une situation de contrariété en cherchant une petite chose envers laquelle éprouver de la gratitude.

Remercier l’univers

Il y a quelques années, j’ai appris que l’un de nos salariés, qui s’occupait de l’entretien de l’une des résidences, nous avait soigneusement dissimulé ses difficultés financières et dormait dans sa voiture depuis plusieurs mois. Après lui avoir proposé de l’héberger dans la résidence le temps qu’il trouve un toit, je suis entré dans une profonde gratitude : j’ai réalisé que tout peut nous être enlevé très facilement. J’ai alors mesuré la chance d’avoir un toit et une famille.

En repensant régulièrement à cet homme, je remercie infiniment l’univers de m’avoir préservé de la perte totale de mes biens personnels et d’avoir maintenu l’unité familiale malgré les difficultés.

Pour aller plus loin

Comment intégrer la gratitude à votre quotidien.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.