Un couple épanoui - Entrepreneur Zen

Pour que ma relation de couple soit harmonieuse, j’ai compris que je devais éviter de vouloir changer ma femme Valérie. Lorsque j’ai essayé, cela entrainait systématiquement des résistances et des conflits. Même si cela a été difficile pour moi, j’ai exprimé mes besoins et mes sentiments, en prenant soin d’éviter le “tu” accusateur et en parlant de moi plutôt que de l’autre, comme le propose la communication non violente.

Plutôt que de chercher à changer l’autre, j’ai cherché à me transformer moi-même. En travaillant sur moi, j’ai pris conscience de mes peurs, de mes blessures. Mon couple a été pour cela un formidable moyen de conscientisation et d’évolution ; il m’a permis de grandir et de devenir plus serein.

Et pour vous, le couple est-il un moyen d’évolution ?

Je vous souhaite une belle journée,
Ludovic

Avec le temps... on comprend que forcer ou accélérer les choses ne donne pas le résultat que l'on attendait... avec le temps, on comprend que le meilleur n'est pas le futur, mais plutôt le moment que l'on est juste en train de vivre.

4 Commentaires

  1. Bonjour Ludovic.

    “Vouloir changer l’autre à tout pris” est souvent animé par notre jugement sur l’autre en le comparant à soi ou à d’autres.
    Un couple est aussi un entretien avec une personne. La vie à deux n’existe pas pour le moment.
    Je travaille auprès des adolescents et des adultes, j’ai appris que forcer le changement cause une réticence sur l’autre. Depuis que je suis en changement intérieur, je vois l’autre avec Amour et un potentiel qu’il pourrait exploiter. Je sème, là ce n’est pas moi qui décide, quand c’est nécessaire, mais cette semence porte celui qui écoute vers le haut.

    Merci pour cette pépite

    Réponse
    • Il est souvent difficile de ne pas projeter ses attentes sur l’autre qu’on ne peut évidemment pas changé.
      L’Amour guérit de toutes les passions.

  2. Bonjour Ludovic,

    Merci beaucoup pour cette précieuse piste de réflexion, cette invitation à revenir à soi.
    En ce qui me concerne, le couple est un fabuleux chemin d’evolution. Dans mon idéal, il est avant tout l’union de deux libertés. Mais “sur le terrain”, il s’agit le plus souvent de co-dépendance affective. Tel fût mon modèle parental que j’ai longtemps reproduit en mettant ma vie exclusivement au service des attentes et/ou demandes de mon compagnon. Jusqu’à ce que, épuisée, vide et triste, je revienne vers moi pour m’écouter enfin. C’est alors que j’ai pris la décision de prendre soin de moi, de ce qui me mettait réellement en joie. Et ma vie a changé du tout au tout, en mieux, en bcp mieux!
    J’ai pu voir le cadeau au-delà de l’épreuve. A savoir, cette magnifique invitation à revenir à soi, à ce à quoi j’aspirais vraiment et c’est par la voie du ressenti (écoute du coeur et du corps) que je l’ai découvert et le découvre encore chaque jour.
    Pour moi, s’écouter vraiment c’est écouter la Vie qui m’anime et la respecter, l’honorer. Cela demande souvent du courage et/ou de l’audace mais le jeu en vaut tellement la chandelle! A savoir : la liberté, l’harmonie, la joie ☀️❤

    Réponse
    • Oui, constamment revenir à soi et ressentir ce qui nous fait vibrer
      Merci pour ce témoignage Chantal

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.