Est-on sur le bon chemin ? - Entrepreneur Zen

A partir du moment où nous sommes sur notre chemin, où nous vivons en conformité avec notre mission de vie, tout devient plus cohérent : nos pensées, nos paroles, nos actions deviennent alignées. Mais à chaque fois que nous prenons une mauvaise direction, nous recevons un signe de la vie.

Récemment, j’ai travaillé plusieurs mois sur un projet d’incubateur à Biarritz. Cette idée consistait à accueillir et à accompagner des entreprises innovantes dans le domaine social et sociétal, des entreprises qui devaient participer à la création d’un monde meilleur, plus juste, plus humain, plus équitable. Je devais m’associer avec un porteur de projet. Ensemble, nous devions acheter un immeuble de bureaux de 700m² et l’agrandir de 1000m² supplémentaires. Sauf que… rien ne s’est déroulé comme prévu !

Le bâtiment a été acheté mais le maire n’a pas souhaité me recevoir ; le nom du projet n’a pas émergé ; je ne suis pas parvenu à créer une équipe harmonieuse ; finalement, le permis de construire a été refusé ! Sur le moment, ma déception fut grande mais, très rapidement, j’ai accepté la situation : j’ai compris que l’Univers avait d’autres projets pour moi parce que ma place est ailleurs… et je garde confiance en la vie.

J’ai ainsi accepté l’idée que ce n’est pas ce que je souhaite qui va arriver, mais ce qui s’avère être le meilleur pour moi à ce moment précis. Aussi, quel que soit le résultat de mon action, j’ai confiance dans la vie et l’Univers me donne la réponse la plus appropriée.

Et vous, êtes-vous sur le bon chemin ?

Bonne journée,
Ludovic

Tu sais que tu es sur le bon chemin lorsque regarder derrière ne t’intéresse plus.

6 Commentaires

  1. Merci Ludovic pour ce nouveau communiqué toujours riche en positivité !

    Réponse
    • Merci ISabelle pout tous tes témoignages qui m’encouragent à donner le meilleur de moi même.

  2. Bonjour Ludovic. Vaste question : suis-je sur le bon chemin ? Tous les métiers que j’ai pu faire m’ont montrer une ligne directrice “être dans le service”. Pourtant, les chemins ne sont pas linéaires, parfois une bifurcation est nécessaire pour se perfectionner dans tel ou tel domaine. Ce que je sais, ce n’est pas moi qui décide, mais plutôt l’Âme qui m’incarne car elle est venue en mon sein avec une mission de vie. Notre travail est d’aller à la rencontre de l’Âme pour savoir ce qu’Elle attend de nous. Nous sommes ses bras, ses jambes, son esprit pour rendre manifesté le non-manifesté.

    Aujourd’hui, je sais que je manque de motivation concernant le métier que j’exerce dans l’Éducation Nationale. J’en ai pris conscience hier après-midi au cours de mon entretien où je ne me projette pas à l’an prochain. C’est pourtant un métier dans le service, mais j’adhère de moins en moins sur les valeurs que l’on me propose et qui ne sont plus miennes. Le plus important est d’être au plus profond de soi pour éprouver si la Paix est bien présente. Dans le cas contraire, c’est qu’il est temps de changer de travail. Je commence à effectuer mes recherches autour des Maisons Familiales Rurales car des valeurs de respect, d’entraide, de travail en équipe, d’harmonie sont miennes également.

    A la question “est-ce le bon chemin ?”, la réponse se trouve au sein de nous, l’indice étant la Paix en Soi. Cette le chemin n’est pas linéaire, mais je donne ma vie entre les mains de l’Energie Divine et je demande que tout soit fait selon Sa volonté et non la mienne.

    Je te remercie Ludovic pour tes pépites que tu offres en partage.

    Réponse
    • Merci Pascale pour ton témoignage et tes marques de reconnaissance.

  3. Merci Mr Ludovic
    Votre message est arrivé au bon moment
    Je viens d avoir le résultat d un jugement au tribunal au sujet d un magasin que j ai acheté sur plan y 10 ans le jugement n a pas été en ma faveur mais économies sont perdu (manque de justice )
    Et je ne sais plus quoi faire

    Réponse
    • J’ai connu il y a quelques années un dépôt de bilan qui a été très douloureux. Je m’en suis remis avec le temps en travaillant sur moi. Paradoxalement, j’en ai conclu que derrière chaque épreuve, il y a un cadeau. C’est le temps qui le dit… Bon courage à vous Assma pour dépasser ce qu’il vous arrive en ce moment.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.