Par sa présence à l’instant présent, l’enfant a une grande capacité d’apprentissage. S’il tombe d’une balançoire, il ne refera pas la même erreur une deuxième fois. Il fera les choses différemment ou préférera une autre activité que la balançoire. De la même manière, lorsque nous rencontrons une épreuve, il nous faut tenir compte de nos erreurs pour ne pas reproduire le même schéma.

La première question à se poser est : suis-je à la bonne place ? Est-ce que je fais réellement ce que j’ai envie de faire au fond de moi ? Pour moi, la réponse a été négative et cela a constitué le point de départ de ma nouvelle vie.

Et vous, faites-vous deux fois les mêmes erreurs ?

Je vous souhaite une bonne journée,
Ludovic

Le succès ne consiste pas à ne jamais faire d'erreurs, mais à ne jamais faire la même erreur deux fois

2 Commentaires

  1. Bonjour Ludovic.

    Faire une erreur est ne plus la reproduire nécessite que l’erreur commise soit venue en conscience pour voir émerger le comportement adapté à la situation. Si un enfant cesse l’activité qui lui a fait mal, il a juste associé l’objet et la douleur qu’il a éprouvé en tombant par exemple.

    J’ai rencontré de nombreux plateaux dans l’École de la Vie. Certains plus insistants que d’autres. J’étais atteinte de cécité profonde et certains plateaux devenus « or rouge » viennent frapper de plein fouet la personne pour m’ouvrir les yeux.
    J’ai compris par la perte d’un être cher, que mon comportement persistait vers « l’erreur ». La conscience est brutale, mais une fois un peu mieux centrée en moi, j’ai remercié l’Energie Divine de m’avoir ouvert les yeux. Oh ! cela ne sait pas fait aussitôt. Il a été nécessaire d’être accompagné pour changer et faire le deuil. C’est en tout les cas, à partir de cette épreuve que j’ai eu l’élan de me tourner en moi, d’être accompagné et de me tourner vers l’Énergie Divine.

    Depuis, j’apprends à être, puis rester dans l’humilité, dans la sagesse car après tout nous sommes au sein de l’École de la Vie pour apprendre à désapprendre, apprendre à apprendre. L’indice est l’éprouvé de la Paix intérieur qui nous dit si je suis dans la bonne direction.

    Aujourd’hui, je découvre la sensation de la Joie qui est très subtile au sein de la Paix. J’éprouve l’Amour Universel au sein du lieu et autour de de l’enveloppe.

    Réponse
    • Merci beaucoup Pascale pour ce témoignage et cette expérience de vie.

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.