C’est au moment de l’enfance que notre potentiel se déploie, selon notre environnement. Si nous avons été totalement aimés et respectés, si notre entourage a été souple, positif, valorisant envers nous-mêmes, nous avons pu nous construire en pleine sécurité et dans l’amour, tout en développant notre sensibilité, notre ressenti, notre intuition.

Comme c’est le cas pour nombre d’entre nous, ma sensibilité et mon besoin d’amour n’ont pas été reconnus par mon père pendant mon enfance. Mon potentiel s’est donc construit dans la résistance et la force plutôt que dans l’harmonie et la douceur. En réaction à mon éducation, j’ai développé des performances dans le but d’obtenir la reconnaissance pour exister. J’étais totalement dépendant du regard extérieur.

En tant que père, j’avoue avoir régulièrement développé des exigences similaires envers mes enfants. J’étais encore dans mon schéma de peur et de vieilles croyances. A mon tour, je disais : “dépêche-toi !”, “travaille davantage !”, “va tondre la pelouse… !”. J’avais tendance à faire des reproches à mes enfants ou à être impatient envers eux. Quand j’étais pressé, tendu, énervé, j’avais du mal à ne pas retomber dans mes schémas de contrôle. J’avais tendance à vouloir faire de mes enfants de bons exécutants.

Pour permettre à leur plein potentiel d’émerger, il aurait été préférable que je sois davantage plein d’amour, à l’écoute de mes enfants, sans attente particulière et en leur laissant la possibilité de s’exprimer.

Et vous, que transmettez-vous à vos enfants ?

Bonne journée et bon week-end, à lundi.
Ludovic

La relation parents-enfants présente de nombreux défis. Les parents sauront les relever si leurs méthodes éducatives sont imprégnées de respect et d'empathie et s'ils se montrent sensibles aux émotions et aux besoins de leurs enfants - Haim Ginott

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.