En retrouvant la part lumineuse associée au défaut que nous observons chez les autres, nous arrêtons progressivement de les juger.

Un exercice consiste à trouver la qualité qui se dissimule derrière tel défaut que je ne supporte pas chez autrui. Cela permet de voir chacun sous son meilleur jour.

Valérie et moi formons un couple depuis vingt-huit ans. Au début, pendant la phase de passion amoureuse, nous n’avions pas vu nos défauts respectifs. Par exemple, Valérie s’est rendu compte après quelques années de mon côté contrôlant. Il m’a fallu ensuite plusieurs années de travail pour que je dépasse ma peur de la perdre, qui engendrait ce désir de contrôle. Heureusement, la sagesse de Valérie lui a permis de voir mes autres aspects positifs.

Et vous, percevez-vous une qualité derrière chaque défaut ?

Bonne journée,
Ludovic

Je ne m’intéresse qu'aux qualités des gens. J'ai moi-même des défauts. Alors comment me permettre de juger ceux des autres ? Gandhi

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.