En lâchant prise, nous n’avons pas d’attente par rapport à un résultat donné. Nous agissons sans rechercher à tout prix à réaliser ce que nous voulons. Nous acceptons d’avance le résultat qui se présentera à nous, même s’il ne nous convient pas.

Un tribunal de commerce du Sud-Ouest me convoque pour la mise en redressement judiciaire d’une unité de production de mon groupe. Le Procureur développe son argumentation sur le fait que la procédure doit être suivie par le tribunal de commerce du Sud-Ouest. De mon côté, je souhaite que la procédure collective soit suivie par un autre tribunal de commerce afin de centraliser les procédures. Avant le verdict, je me rends dans les toilettes pour pratiquer quelques exercices de respiration et je m’en remets à l’Univers en demandant : “Fais ce qu’il y a de mieux et de plus juste.”

Contre toute attente, le Procureur finit par faire volte-face et accepte ma demande de délocalisation.

Avez-vous des expériences de lâcher-prise que vous pourriez partager ?

Je vous souhaite une excellente journée et un bon week-end,
Ludovic

Acceptez la vie comme elle vient, la voie la plus sûre pour découvrir la vérité est de ne plus résister à ce qui se présente - Jean Klein

2 Commentaires

  1. Voilà presque 1 an que je travaille le lâcher prise suite à la liquidation judiciaire de mon entreprise. Avant d’accepter l’inévitable, je me battais contre tout pour tenir et garder l’entreprise. Je m’épuisais à cela et toute l’énergie positive partait sans résultat positif.
    Et avec l’aide d’une personne bienveillante j’ai compris qu’il fallait que je lâche prise et que je me confis à l’univers car lui seul savait ce qui était bon pour moi.

    Depuis, mon entreprise est fermée, je me suis posée pour comprendre cet échec et les difficultés auxquelles je devais faire face depuis tant d’année.

    L’idée que j’avais de mon avenir professionnel depuis cette fermeture a changé non pas que cela m’enchante mais parce que j’ai lâché prise et je m’en remets à l’univers et à mon ange gardien.

    Et au fur et à mesure que le temps passe, j’apprends à écouter les messages que l’univers m’envoie pour m’aider dans la réalisation de mon projet.

    Je n’ai plus d’argent pour investir dans un local, un véhicule, aménager mon espace de travail. Alors plutôt que de m’épuiser à aller chercher un financement que je n’obtiendrai pas car je n’ai aucune garantie, je viens d’aménager un espace chez moi. Pas idéal pour recevoir mes clients. J’ai donc choisi de faire du coworking un jour par semaine ce qui me permettra de les recevoir dans un environnement adéquat.
    Pour la voiture, j’utilise celle de ma fille.

    Mais je me sens bien, apaisée et je me rends compte que depuis que j’ai lâché prise les événements se présentent les uns après les autres et petit à petit mon projet avance.

    Réponse
    • Je suis persuadé Régine que vous êtes sur le bon chemin : l’aménagement d’un espace chez vous marque le début d’un renouveau. Continuez à avoir de la gratitude pour votre ange gardien, ça vous aidera à maintenir ce lâcher prise dont vous parlez.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.