Souhaiter le meilleur pour l'autre - Entrepreneur Zen

Le lâcher prise, c’est simplement cesser de vouloir tout contrôler. Qu’est-ce que tu risques d’essayer ?
Rava

Nous avons des objectifs pour nous et pour nos proches. Le plus souvent, quand les choses ne se passent pas conformément à nos attentes, nous résistons.

Je pensais être libéré de la tyrannie du “je veux” concernant les études de mes enfants et pourtant…

Pour leur bien, je souhaite que mes jeunes adolescents réussissent leurs études, et je leur mets une forte pression : “As-tu fais tes devoirs ?”, “Qu’est-ce qui te reste à faire ?”, “Quand a lieu ton prochain contrôle ?”, “Fais tes devoirs, sinon tu n’iras pas voir tes copains”…

Cela ne crée aucune dynamique positive. Au contraire, j’ai l’impression que mes enfants travaillent de moins en moins.

Je prends donc la décision de lâcher prise, d’arrêter de leur mettre la pression, et je souhaite simplement le meilleur pour eux (qui ne correspond pas nécessairement au meilleur pour moi…). Cela a pour effet immédiat d’améliorer l’ambiance familiale et de me rendre beaucoup plus léger

Et vous, parvenez-vous à souhaiter le meilleur pour l’autre ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.