Après avoir intégré les mots de Gandhi : “Nous pouvons chacun incarner le changement que nous souhaitons voir apparaître”, nous pouvons nous demander pourquoi le monde est dans un tel état :

– Est-ce parce que nous le voulons nous-mêmes ?
– Ne serions-nous pas capables de changer le monde du jour au lendemain ?
– Ne serions-nous pas capables d’éliminer la douleur, la souffrance ?
– Ne serions-nous pas capables de mettre fin à l’oppression ?
– Ne serions-nous pas capables d’éliminer d’un seul coup la faim dans le monde, la pauvreté ?
– Les humains ne peuvent-ils pas envisager une nouvelle conception de la vie sur la planète ?

En voulant pour l’ensemble de l’humanité ce que nous souhaitons pour nous-mêmes (la paix, la joie, le bonheur, l’amour), nous amplifions l’énergie de l’attraction.

Nous avons tendance à combattre tout ce que nous ne voulons pas pour le monde. Mais lorsque nous sommes en colère contre le terrorisme ou contre la souffrance dans le monde, nous y ajoutons notre énergie. En créant de la résistance, nous amplifions donc tout ce que nous souhaitons éradiquer…

Mère Teresa avait bien compris la loi de l’attraction : “Je ne participerai jamais à un ralliement contre la guerre. Si vous voulez organiser un ralliement pour la paix, invitez-moi.”

En suivant cette voie, concentrons-nous sur le bonheur à l’échelle planétaire, sur l’abondance de nourriture.

Et vous, êtes-vous prêt à vous transformer pour changer le monde ?

Belle journée,
Ludovic

Tout le monde pense à changer le monde, mais personne ne pense à se changer soi-même - Léon Tolstoï

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.