Vivre le moment présent - Entrepreneur Zen

Cesser de se battre et de résister amène aussi à être pleinement présent à tout ce qui est : à nous-mêmes, à nos paroles, à nos pensées, à notre environnement.

En tant qu’entrepreneur, j’ai longtemps fonctionné en me fixant des objectifs (ambitieux). Chaque début d’année, je dressais ma liste : le cours de bourse, le chiffre d’affaires, le résultat à tel niveau avant la fin de l’année à venir. Ou encore : acquérir tant de biens immobiliers, créer tant de nouveaux concepts…

J’étais dans le besoin obsessionnel d’atteindre ces objectifs, de réussir, et je ne voyais plus le beau coucher de soleil, la beauté de la nature qui m’était révélée. J’étais si pressé d’arriver au futur que le présent était devenu une étape obligée ; le stress me rongeait de l’intérieur. A peine commencé un rendez-vous, j’étais déjà pressé de passer au suivant… J’avais pris également l’habitude, dès qu’un objectif était atteint, de partir sur un nouveau projet sans prendre le temps de savourer l’instant, celui de la réussite…

Dans notre vie quotidienne, nous avons pourtant de nombreuses possibilités d’accorder notre totale attention à des tâches routinières pour qu’elles soient pleinement vécues. Par exemple, sous la douche, nous pouvons prendre conscience du jet d’eau sur notre peau ; en montant dans notre voiture, nous pouvons observer notre respiration ou le contact de nos mains sur le volant…

En étant pleinement présent, nous prenons aussi plaisir à l’action en cours, même si celle-ci ne nous passionne pas particulièrement.

La difficulté est de ne pas laisser nos pensées se diriger vers le passé ou le futur.

Et vous, parvenez-vous à vivre le moment présent ?

Je vous souhaite une agréable journée,
Ludovic

Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent. (Bouddha)

6 Commentaires

  1. Bonjour
    J ai acheté votre livre qui est un souffle de vie quand tout est perdu. En tout cas pour moi c l effet qu il m à fait.
    Je suis en liquidation judiciaire, seule, au rsa avec 560 euros par mois. Je viens d appendre que la maison que j habite va être vendue je suis obligée de partir pour septembre. Mon mandataire liquidateur est affreux. ( je suis dans le sud ouest..aussi.)
    Mais grâce à votre livre et votre blog j ai repris de l assurance. J ai commencé une thérapie en PNL…mais tout le reste à venir est flou.
    Merci pour votre message d espoir. Vous avez atteint votre but..aider les autres..

    Réponse
    • Bien sûr, c’est un moment qui n’est pas facile à passer : il y a des doutes, des remises en cause, des deuils à faire…
      Mais au bout il y a la lumière qui ne cesse jamais de briller.
      Et vous avez déjà pris une bonne décision : vous faire accompagner.
      C’est ce qui vous permettra de faire un nettoyage intérieur.
      Peu à peu vous allez pouvoir vous projeter à nouveau vers l’avenir et avoir de nouveaux projets.
      Bon courage à vous

    • Bonjour,

      La vie m’a beaucoup appris surtout après avoir tout perdu. Le passé doit rester une leçon positive de la vie pour préparer notre vie nouvelle, construire autrement notre vie personnelle et professionnelle. Alors bien sûr, il faut savoir où on va, ce qu’on veut faire de notre nouvelle vie. Mais pour atteindre nos objectifs il faut vivre le présent, être patient et surtout ne pas avoir peur du lendemain sinon on se bloque, on s’impose des freins et on attire le négatif et on est malheureux. Le fait de vivre le moment présent nous permet d’être ouvert à ce qui se passe autour de nous, à être heureux et donc être efficace dans ce que nous réalisons. Quand on est sur notre chemin les choses arrivent toujours. Vivre le moment présent et faire confiance c’est ma nouvelle philosophie de vie. Soyons honnête, j’y travaille encore car ce n’est pas encore intégré à 100%. Mais je progresse tous les jours. Belle journée

    • Bravo Régine pour avoir choisi de vivre pleinement la vie en conscience et dans l’acceptation de ce qui est.

  2. Bonjour Ludovic.

    Depuis ma troisième partie de vie, j’agis en conscience dans l’instant. Présence dans l’action de marcher, présence d’écrire, présence de beaucoup d’activités qui se présentent dans ma vie professionnelle et celle que j’appelle privée.
    J’ai fait une distinction, celle de voir combien au repos maison la présence de tous les instants sont dans l’appréciation, dans l’acceptation.

    Après une journée de présence au travail, hier soir j’ai éprouvé que des énergies pouvaient m’entraînaient vers le bas au point que j’ai sollicité à l’Energie Divine, avec laquelle je reste connectée, une compréhension des conditions de travail difficiles que je vis.
    Il faut dire que je me lève vers 03h30-04h30 chaque matin pour me rendre à la gare de Caen vers mon lieu de travail Cherbourg, puis marcher, marcher … chargée tous les jours et plusieurs fois par jour, puis entretien sur entretien dans différents établissements scolaires.

    Si cette situation je l’ai acceptée, hier soir, je fus vidée avec une sollicitation du pourquoi tant d’épreuves dans la vie auprès du Divin. La nuit fut mouvementée énergiquement. Et, tôt le matin, après ma séance de yoga, celle de méditation, au moment de la prière, j’ai eu la vision “de la connaissance du malin” que nous avons en nous depuis la nuit des temps. Durant cette prière-méditation, la Paix, le Silence et l’Amour sont Présents au fond de Moi et dans toute la chambre. Cette conscience, a fait émerger une autre celle de nettoyer “la connaissance du malin”.

    Goûter à la présence chaque instant, permet de recevoir des messages lorsque nous sommes reliés.

    Paix, Amour, Joie et Harmonie en chacun de vous

    Réponse
    • Bravo Pascale pour ce rythme de vie qui ne doit pas être toujours évident.
      Mais vous avez une belle manière de voir la vie et d’en savourer les instants.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.