Ludovic, Auteur à Entrepreneur Zen - Page 4 sur 57
S’accepter et accepter les autres

S’accepter et accepter les autres

Nous fonctionnons tous différemment : certains sont bavards, d’autres silencieux ; certains sont perfectionnistes, d’autres non perfectionnistes ; certains sont rapides, d’autres lents… Pour ma part, je suis plutôt silencieux, et les incorrigibles bavards me gênaient....
Confiance en la providence

Confiance en la providence

Le besoin de sécurité repose sur la peur de l’avenir. Mais la vraie sécurité réside dans la confiance absolue en la providence et dans l’acceptation de ce qui est. Quand ma famille et moi avons déménagé de La Rochelle au Pays-Basque, nous avons mis notre maison en...
Prendre un temps pour soi

Prendre un temps pour soi

Comme chacun d’entre nous le constate, le temps semble en effet s’accélérer dans le milieu professionnel : les réunions s’enchaînent, les mails s’échangent rapidement, et chaque minute de notre emploi du temps est occupée. Notre journée est ainsi remplie de...
S’en remettre à l’univers

S’en remettre à l’univers

Je suis dans l’avion de retour d’Afrique, et je lis un chapitre du philosophe Alexandre Jollien traitant de l’abandon : “S’abandonner, ce n’est pas se jeter dans le danger ni baisser la garde, c’est plutôt se demander ici et maintenant : que faire ?...
Chasser nos doutes

Chasser nos doutes

En visualisant notre objectif, nous agissons comme si nous l’avions déjà atteint. Au contraire, en se contentant d’attendre et de se dire que rien ne se produit, nous commençons à avoir des doutes : “j’ai peut-être fait quelque chose d’incorrect…”,...
Le pouvoir de la visualisation

Le pouvoir de la visualisation

En imaginant notre vocation réalisée, nous sentons émerger un grand sentiment de plénitude et de bonheur. C’est là l’aspect le plus important de la création d’une vision : la projection du résultat final que nous souhaitons obtenir. Sans penser aux détails, nous...
Croire pour recevoir

Croire pour recevoir

Nous devons croire que nous avons déjà ce que nous avons demandé : cela nous appartient au moment où nous en faisons la demande, et le choix que nous avons fait sera exécuté sans faute. James Ray nous rappelle la légende d’Aladdin. “Prenons Aladdin et sa lampe...