Rien n’est hors de notre portée : il suffit de demander et d’y croire !

Repousser les limites

La notion de grandeur n’est pas importante pour la loi de l’attraction : il est aussi facile d’attirer dans sa vie 10 000 euros qu’un million. Le seul frein que nous avons est notre croyance. Si nous croyons qu’attirer un million d’euros n’est pas raisonnable, c’est ce qui se matérialisera !

Selon Bob Doyle, spécialiste de la loi de l’attraction, “certaines personnes se sentent plus à l’aise avec l’idée d’exprimer des désirs modestes, et c’est pourquoi nous leur conseillons parfois de commencer doucement. Mais d’un point de vue scientifique, il n’est pas plus difficile d’attirer une chose que nous considérons énorme qu’une autre que nous considérons petite.”

Passer commande

Nous devons croire que nous avons déjà ce que nous avons demandé : cela nous appartient au moment où nous en faisons la demande, et le choix que nous avons fait sera exécuté sans faute.

Lorsque nous commandons un plat au restaurant, nous sommes déjà détendus, certains de l’obtenir ; nous ne sommes pas agités ou inquiets, nous n’imaginons pas que le serveur ne viendra pas nous servir. En fonctionnant de la même manière, nous obtiendrons tout ce que nous demandons. La loi de l’attraction fonctionne comme un miroir : elle nous renvoie fidèlement nos pensées dominantes.

La métaphore d’Aladdin

James Ray, cité dans Le Secret, nous rappelle la légende d’Aladdin. « Prenons Aladdin et sa lampe magique : Aladdin prend la lampe, la frotte, et il en émerge un génie. Le génie dit toujours la même chose : ”Vos désirs sont des ordres.” Il est question de trois souhaits dans le conte, mais si l’on remonte à ses origines, on constate qu’il n’y avait absolument aucune limite à cet égard.”

Prenez cette métaphore, et appliquez-la à votre vie. Rappelez-vous que c’est Aladdin qui demande ce qu’il veut à l’univers dans son ensemble, représenté par le génie. Diverses traditions lui ont donné de nombreux noms : ange gardien, conscience supérieure… Nous pouvons lui apposer n’importe quelle étiquette, et choisir celle qui nous convient le mieux. Toutefois, chaque tradition nous indique qu’il existe quelque chose de plus grand que nous et le génie dit toujours la même chose : “Vos désirs sont des ordres.”

Le génie (la loi de l’attraction) obéit à chacun de nos ordres. À partir du moment où chacun est donné de manière précise, sans émettre de doute, les événements finissent par se produire dans notre vie.

Cela a fonctionné pour moi : la première partie de ma vie professionnelle a été consacrée à gagner de l’argent. En partant de zéro à trente ans, j’avais l’intention de devenir multimillionnaire avant l’âge de quarante ans et le “génie” m’a donné bien au-delà de mes attentes.

Chasser le doute

En visualisant notre objectif, nous agissons comme si nous l’avions déjà atteint. Au contraire, en se contentant d’attendre et de se dire que rien ne se produit, nous commençons à avoir des doutes : “j’ai peut-être fait quelque chose d’incorrect…”, “tout cela ne fonctionne peut-être pas…”. Et le miroir reflète alors nos peurs et nos doutes, qui finissent par se matérialiser.

Selon le physicien russe Vadim Zeland, l’auteur à succès de Transurfing : “vous devez comprendre que tout ce qu’il vous faut, c’est passer la commande et laisser le monde l’accomplir. Vous ne lui permettez tout simplement pas de le faire dès que vous exigez ou demandez, parce que vous avez des peurs et des doutes. Le miroir réagit avec retard, il faut surtout garder fermement sa ligne et croire en la réussite. Plus vous aurez d’audace pour ne pas succomber au découragement, plus vous recevrez.”

Par exemple, après mont dépôt de bilan, j’ai dû mettre en vente des immeubles de notre foncière pour faire face à des remboursements bancaires importants. J’ai pratiqué la visualisation mais les ventes ont pris du retard… J’ai commencé à ressentir de la frustration, à douter du résultat… et à imaginer les conséquences du retard des ventes. Le miroir a parfaitement reflété mes doutes, et rien ne se passait… jusqu’à ce que je décide de lâcher prise, d’arrêter de contrôler, de remettre à l’univers mes ventes, de me détendre et de continuer à visualiser les immeubles vendus… En l’espace de trois jours, deux immeubles ont été vendus !

Pour enrichir les exemples cités, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à nous raconter vos expériences.

Pour aller plus loin

Comment utiliser la loi de l’attraction ? (1) : définition
Comment utiliser la loi de l’attraction ? (2) : 4 exercices pratiques
Comment utiliser la loi de l’attraction ? (3) : ressentir pour réussir
Comment utiliser la loi de l’attraction ? (5) : l’approche Transurfing
Comment utiliser la loi de l’attraction ? (6) : un pouvoir de transformation

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.